Pascal Gagnon

Conference_Pascal_Gagnon

L’adhésion aux traitements : talon d’Achille en physio?

23 octobre 2014 / Par / 0 Commentaire

L’adhésion aux traitements constitue le Saint-Graal de la réadaptation. Le président de la Fédération des cliniques privées en physiothérapie du Québec, Pascal Gagnon, s’intéresse vivement au phénomène. Parallèle l’a rencontré au 5e rendez-vous des maladies chroniques, peu après sa conférence. Parallèle : Quelle est l’ampleur de la non-adhésion aux traitements en physiothérapie ? Pascal Gagnon : La non-adhésion, c’est une des barrières principales à l’efficacité des traitements et ce sujet fait l’objet de multiples études. Jusqu’à 65 % de nos patients ne suivraient pas leur programme d’exercices à domicile. Pour les patients qui souffrent d’arthrose, par exemple, il est reconnu que c’est un obstacle majeur à une bonne gestion de la douleur et au maintien fonctionnel. Dans le cas des lombalgies chroniques, les patients qui suivent les recommandations et qui font leur programme d’exercice ont deux fois plus de chance d’obtenir une amélioration de leur condition. Je pense que comme professionnels, on met l’accent beaucoup sur les techniques et les connaissances, mais on ne s’intéresse peut-être pas assez à cet aspect-là. Selon l’Organisation mondiale de la santé, une augmentation de l’adhésion aux interventions aurait un plus grand impact que n’importe quelle autre avancée de traitement spécifique.   Parallèle : Croyez-vous que les […]

LIRE